Et que tu te portes bien

« Et que tu te portes bien », c’est un projet qui se passe à radio Dragon depuis décembre 2020 : il s’agit d’un travail historique de longue haleine, où vous, habitant.es, auditeurs et auditrices, êtes invité.es à découvrir le travail de l’archivage historique avec les équipes de la radio et le Fonds documentaire triévois. Le tout se transformera, au fil du temps, en émissions. Soyez les bienvenu.es, à toute étape du projet.

L’histoire :

Une correspondance amoureuse datant de la fin des années 60 a été trouvée dans les rues de Lisbonne par une habitante du Trièves. Ces lettres ont été écrites par deux personnes, une femme, à Lisbonne, et son fiancé de l’époque, un soldat portugais parti au front pour combattre les indépendantistes au Mozambique. Leurs lettres sont des aérogrammes, mis à disposition des femmes portugaises par le Mouvement National Féminin, très lié au pouvoir de la dictature de l’Estado Novo, qui dura jusqu’à la Révolution des Œillets en 1974

À la radio :

A partir de ces lettres, nous plongeons dans l’Histoire du Portugal. Nous nous plongeons, aussi, indirectement, dans l’Histoire des milliers de Portugais.es qui ont fui la dictature de Salazar, et se sont installés en France, y compris dans le Trièves. Beaucoup d’entre eux connaissent cette Histoire, et, les hommes ayant étant massivement mobilisés dans les colonies de l’époque (Guinée Bissau, Mozambique, Angola, Cap Vert et Timor Oriental), beaucoup ont eux aussi, elles aussi écrit des lettres par le biais du Mouvement National Féminin. Le musée du Trièves s’intéresse, dans le cadre de ce projet, à l’Histoire des portugais arrivés en Isère, et dans nos contrées.

Cette histoire fait écho à l’Histoire de la Guerre d’Algérie, où beaucoup de marraines de guerre ont aussi écrit aux Soldats partis en Algérie. Elle nous plonge surtout dans la vie de deux personnes qui se racontent, elles, mais aussi toute l’époque qu’elles traversent, l’Histoire avec un grand H. Nous avons retrouvé l’autrice de ces lettres, et elle nous a donné son accord pour que ses écrits soient utilisés, sous réserve d’anonymat.

Nous prévoyons au fil des mois de dénouer cette histoire à l’antenne :

Voilà déjà la présentation du projet en direct, « Au cœur du Dragon » :

Et la toute première émission EQTTPB : une lecture à 6 voix sur la thématique, pour les 24h de la lecture, le 22 janvier 2021, en direct aussi :

On a remis ça en 2022, six voix, en direct, nous plongent dans le Portugal des années 60/70 !

Depuis ces émissions, on passe à des temps en public. Après le 17 mars 2022 à la Maison de l’International de Grenoble, c’est à Lisbonne que le projet a été présenté, une étape du travail sonore en cours : avis aux lusophones : para quem fala português, pode-se ouvir aqui ! >

N’hésitez pas à nous écrire si vous êtes intéressé.es , si vous souhaitez participer à ces émissions, prêter votre voix ou fabriquer de la radio.

Nous organisons en ce mois de septembre et le 1er octobre, plusieurs événements publics à Mens, avec :

  • deux nocturnes pour assembler le reste de l’archive, lettre originales déchirées, à assembler. Estimée à 600 lettres, les volontaires du projet en ont déjà assemblés 280. Venez participer, c’est très ludique, mais peut aussi être touchant d’ouvrir des courriers vieux de 50 ans. Cela aura lieu toute la soirée, apportez de quoi grignoter. Les 22 et 28 septembre, à partir de 18h, Musée du Trièves.
  • Une soirée film, avec une discussion, à 18h30 le 29 septembre, Musée du Trièves.
  • Une soirée portugaise, en trois temps, à Mixages, le 1er octobre

– Séquence de cuisine, soupe portugais (Caldo verde) et dessert (pastéis de nata), à 16h

– Vernissage d’une exposition sur le projet des lettres, accompagnée par quelques œuvres de la plasticienne martinéroise, réalisées autour des lettres du projet Et que tu te portes bien, suivi d’un apéro typique

– L’apéro se transforme en soupe ! On passe au jardin, c’est braséro et radio (s’il fait frais, on a une garantie…). Et la playlist de musiques portugaises commence, il y en aura pour tous les goûts, programmation éclectique assurée, qui promet quelques découvertes. Le studio de la radio sera là, avec tous les impromptus autorisés !

Pour cet événement, nous recueillons les propositions musicales, pour nous plonger dans le monde portugais de l’époque des lettres, Portugal des années 60, mais aussi celui d’aujourd’hui, Colonies portugaises de l’époque, mais aussi pays indépendants lusophones mais pas que d’aujourd’hui…L’idée de la soirée est de faire la part belle à un monde musical pas si souvent écouté en France, et par ces musiques de découvrir des histoires de Musiques et l’Histoire qui va avec !

Vous pouvez apporter : votre guitare, et votre voix, vos mp3 sur une clé USB, votre vinyl et votre cassette?

Ou nous écrire en amont de l’événement à radiodragon@poivron.org avec comme objet « Playlist 1er octobre »

Venez nombreuses, nombreux !

Le détail des événements et le programme :